Josh Hader : la machine à strikeouts

Vous connaissez le proverbe «On est jamais si bien servi que par soi-même»?. Eh bien, c’est probablement ce que se dit Josh Hader chaque fois qu’il monte sur le monticule pour les Brewers. Pourquoi se fier à la défensive pour faire des retraits quand on peut faire plein de strikeouts ?

Si vous aimez les lanceurs gauchers, les lanceurs de puissance ou tout simplement les lanceurs chevelus, Josh Hader est votre homme !

Publicité

Depuis le début de la saison, Hader a une moyenne de 17.7 «K» par neuf manches. Plus concrètement, ça lui en donne 80 retraits sur des prises en 40.2 manches lancées. C’est à peine moins de 50% de ses retraits qui sont fait au bâton! L’an passé, Hader s’était contenté d’une moyenne de 12.8 (68 «K» en 47.2 manches).

En ce moment, il est en «grande léthargie». À ses deux dernières sorties (pour un total d’une manche), il n’a aucun retrait au bâton… On présume donc qu’il va rebondir.

Josh Hader : la machine à strikeouts
Photo : Jim McIsaac/Getty Images

Parmi un club sélect

Plus sérieusement, Hader fait partie des meilleurs releveurs des Majeures, au même titre que d’autres machines à striker comme Craig Kimbrel, Aroldis Chapman, Kenley Jansen et Dellin Betances.

Publicité

En fait, au rythme où Hader passe ses adversaires dans la mitaine, il pourrait battre le 16.6 «K» par neuf manches établi par Craig Kimbrel en 2012. À noter qu’il faut au moins avoir lancé 60 manches… Oui, Chapman a déjà fait 17.6 «K» par neuf, mais en 54 manches.

Et il n’est même pas closer

Hader pourrait être le stoppeur des Brewers, mais le poste a été attribué à Corey Knebel. Il faut dire que Knebel est lui aussi une machine à retraits sur des prises avec sa moyenne de 13.98 «K» par neuf manches au moment d’écrire ce texte.

Bref, avec Hader 24 ans, et Knebel 26 ans, les 8e et 9e manches seront plutôt courtes et frustrantes pour les frappeurs qui devront affronter les Brewers pour les prochaines années !

Pour ceux qui aimeraient en savoir plus sur Hader, je vous suggère ce lien : The ringer

Image par défaut
Simon Leblond
Publications: 16