Du champ gauche : Les Astros de nouveau en orbite | Une première pour MadMax depuis 2015

Les Astros de nouveau en orbite

Dallas Keuchel a connu une solide sortie, hier, à Kansas City, en plus d’obtenir l’appui offensif de ses coéquipiers. Les Astros étaient déjà en avance 7-2 après les six manches de l’artilleur, principalement en raison d’un circuit de trois points de Max Stassi en première moitié de cette sixième manche. Alex Bregman a lui aussi ajouté trois points sur une longue balle en neuvième dans la victoire de 10-2 de l’équipe texane sur la route.

Publicité

D’ailleurs, avec cette victoire, c’est la première fois dans l’histoire de la franchise que l’équipe de Houston remporte neuf gains dans une série de 10 sur la route. Les Astros ont maintenant la meilleure fiche des Majeures à l’extérieur de leur domicile avec une fiche de 28-11. Ils tenteront  d’aller chercher un 10e gain en 10 sur la route, cet après-midi, pour compléter leur voyage et balayer la série contre les Royals.

Cette poussée aura été suffisante pour replacer l’équipe en orbite, et consolider le premier rang de la division Ouest de l’Américaine, à un demi-match devant les Mariners, qui eux tiennent toujours le coup face aux Red Sox (victoire de 1-0 hier).

Cette équipe a définitivement encore des allures de champions.

Une première pour MadMax depuis 2015

Je ne sais pas comment mon chum Jeff Drouin se porte ce matin? En fait, je le sais, il va certainement bien, puisqu’il passait le weekend sur des terrains de balles à l’occasion de l’ouverture de sa saison de balle.

Et c’est peut-être mieux ainsi, alors que ses Jays ont maintenant infligé deux défaites à ses Nats… ça peut devenir compliquer une série à ce point émotive!

Publicité

D’autant plus que dans le match d’hier, Max Scherzer, l’as de la formation de Washington, a connu la défaite dans un deuxième départ consécutif, un fait qui n’est pas arrivé depuis le mois d’août 2015 pour l’artilleur.

Ce qui est d’autant plus choquant, c’est que lors de ces deux départs, un seul mauvais tir dans chaque rencontre aura eu raison de MadMax, comme le démontrent ses statistiques (13 IP, 8 H, 4 R, 4 BB, 19 K, 2 HR). Hier, c’est Devon Travis qui a réexpédié ce lancer de l’autre côté de la clôture pour donner la victoire aux siens (2-0) en cinquième manche.

Impossible de gagner un match sans attaque comme on dit! Mais donnons tout de même du crédit à Marco Estrada qui a très bien fait en six manches et deux tiers.

Image par défaut
Le Tank
Publications: 837