Certains anti-fans doivent calmer leurs ardeurs

Hier, dans un vent d’émotions, je tentais de me convaincre moi-même que le facial de Bryce Harper lui permettrait de retrouver ses repères habituels. La réponse fut hâtive puisque Big Kid a frappé 0-en-7 lors de cette journée « reprise » des activités contre les Yankees. Son non verbal indique clairement que le 34 n’est pas dans de bonnes dispositions. Au moins, les câlins avec Dave Martinez sont encore fréquents, ce qui est bon signe dans les circonstances.

Publicité

Lorsque mon texte a été publié, certains de mes amis et collègues m’ont texté afin de me taquiner avec les Yankees et leur fameux règlement de la barbe bien taillée. « Bryce est-il en train de se préparer pour son futur en ne portant pas de barbe? Les Yankees, Jeff, les Yankees! »

On se calme! Bryce est seulement un homme très superstitieux. Point. Je me convaincs ainsi!

Encore des textos à la tonne

Pendant la deuxième joute de ce programme double contre les Yankees, Mike Rizzo est passé à l’action en troquant quelques bons espoirs (Kelvin Gutierrez, Blake Perkins et Yohanse Morel) en retour d’un « as » releveur du nom de Kelvin Herrera. Herrera fermait les livres des Royals certes, mais il ne viendra pas fermer ceux des Nats de façon permanente. La balle pour les neuvièmes manches appartient à Sean Doolittle.

Ouin, mais Jeff, Herrera n’est pas meilleur que ton Doo? Euh… pardon? Tu m’niaises toé-là?

Publicité

Je suis conscient que Herrera a beaucoup d’étoffe et ses statistiques indiquent nettement la qualité de son bras. En 25.2 manches de travail, il a accordé seulement deux passes gratuites, deux circuits, tout en retirant 22 frappeurs sur trois prises et en affichant un excellent WHIP de 0.818. Parfait pour mettre la table, mais pas pour prendre LA neuvième manche de Doolittle, qui lui, affiche encore de meilleures statistiques au compteur : 30.2 manches, deux buts sur balles, 43 retraits au bâton et un WHIP incroyable de 0.554. Voilà l’étoffe de l’un des meilleurs closers du circuit.

Ce geste vient plutôt confirmer que les Nats croient sincèrement que les Braves ne sont pas un feu de paille, surtout à ce moment-ci de la saison. Donc ils se devaient de remplir l’enclos avec un autre bras canon pour rafler ce fameux premier rang de la division de l’Est, qui appartient aux jeunes Braves d’Alex Anthopoulos. Rizzo et les Nats veulent ce maudit premier rang. Ils souhaitent également le décrocher, ce maudit premier championnat de leur courte histoire.

On est sur la bonne voie!

Image par défaut
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Publications: 870