À l’année prochaine, Miggy!

La soirée d’hier en a été une maudite pour les Tigers de Detroit qui ont perdu Miguel Cabrera pour le reste de la saison. En plus de perdre leur joueur emblématique, les Tigers ont aussi perdu la rencontre qu’ils disputaient face aux Twins du Minnesota (6-4), un concurrent direct. Tout cela après avoir gâché leur l’avantage au pointage dans la septième. En fait, les Tigers ont tout perdu.

Miguel Cabrera en a fini donc avec sa saison 2018. Le joueur que tout le monde aime a dû sortir du terrain dès la troisième manche après un swing sur lequel il a montré de grands signes de souffrance. En fait, Cabrera s’est carrément rompu le tendon du biceps gauche et devra subir une intervention chirurgicale pour réparer tout cela.

Publicité

La fin d’un règne?

Miguel Cabrera avait déjà manqué quelques rencontres à la fin du mois d’avril pour soigner ce biceps gauche, celui-là même qui l’a lâché hier. Était-il totalement guéri? Probablement que non, quoi qu’il en soit, il est bien trop tard désormais pour revenir en arrière. Le mal est fait.

La question qu’on peut se poser est de savoir à quel Miguel Cabrera aurons-nous droit la saison prochaine. Diminué par les blessures depuis plusieurs saisons, Miggy peine à retrouver son meilleur baseball, celui qui l’a vu remporter la Triple Couronne en 2012 et deux trophées de MVP consécutifs (2012 et 2013).

Publicité

En 2018, et en seulement 38 matchs joués, Cabrera affichait un honorable .299 de moyenne au bâton, mais seulement trois petits coups de circuit et 22 points produits. Bien trop peu pour faire peur à qui que ce soit.

Cabrera n’a « pourtant » que 35 ans, mais semble décliner depuis deux bonnes saisons déjà. Il est sous contrat avec les Tigers jusque 2023 et doit encore toucher 30 millions de $ par saison. Un contrat qui fait aussi mal aux Tigers que la blessure de leur joueur fétiche.

On espère quand même revoir Miguel Cabrera et sa bonne humeur sur les terrains de baseball pour quelques années encore.

Image par défaut
Sébastien Tabary
Publications: 522