fbpx

Trevor Bauer – Gerrit Cole : une hache de guerre à enterrer

Il y aura tout un duel de lanceurs ce dimanche au Progressive Field de Cleveland. Deux anciens lanceurs et coéquipiers avec les Bruins de UCLA au niveau universitaire se feront face sur la butte, mais pas n'importe lesquels :  Trevor Bauer et Gerrit Cole. Ces derniers ont joué ensemble à UCLA, mais ils n'étaient pas en bons termes à l'époque.

Dans une entrevue donnée à MLB.com et The Athletic, récemment, Bauer n'avait que des éloges pour son ancien coéquipier. Toutefois, la question qui revenait était la relation rocailleuse que les deux hommes entretenaient à l'université.

Notre relation était rock'n roll parce qu'il m'avait dit que je n'avais pas de futur dans le baseball à cause de mon éthique de travail. - Trevor Bauer

Ceci a outrageusement insulté le lanceur des Indians et même si cette situation est dans le passé maintenant, il n'a toujours pas de bons mots à dire à propos de celle-ci.

Photo: chron.com

Honnêtement, c'est vraiment plaisant de voir Cole réussir de la sorte et Bauer le sait. Cole a travaillé fort pour avoir du succès, il a changé son répertoire de lancers et a un plan pour attaquer chacun des frappeurs adverses.

Je me réjouis de son succès. Même si la chimie n'a pas toujours été là entre nous, nous sommes passés par-dessus et c'est du passé. Je ne sais pas si deux coéquipiers de la même université ont déjà été repêchés en première ronde. Nous faisions partie d'une équipe historique à UCLA. Nous étions dans un repêchage historique également.

En fait, Bauer et Cole ont été le premier duo de coéquipiers à être réclamés premier et troisième depuis Bob Horner et Hubie Brooks en 1978 (Arizona State). Si Gerrit Cole a été repêché au tout premier rang par les Pirates de Pittsburgh en 2011, Trevor Bauer, lui, a fait entendre son nom au troisième rang par les D-Backs de l'Arizona.

Les deux affichent présentement de très belles statistiques. Cole est 5-1 avec une moyenne de points mérités de 1.86, 101 retraits sur trois prises et 17 buts sur balles en 67 manches et deux tiers. Bauer, quant à lui, a une moyenne de points mérités de 2.35 avec 73 retraits sur trois prises et 23 buts sur balles en 65 manches.

Ce sera comme dans le bon vieux temps d'être à l'honneur avec Cole ce dimanche. - Bauer

UCLA a de quoi être fier! Sans oublier qu'Adam Plutko 3e partant des Bruins en 2011 est maintenant un membre de la rotation des Indians.

Photo: fanragsports.com

C'est vraiment excitant pour tout le monde de voir que notre entière rotation en 2011 sera réunie ce week-end à Cleveland. C'est un testament à tout le talent et le dur labeur que nous avons fait pour nous rendre où nous sommes présentement. C'est juste cool, vraiment cool. - Bauer

Cette «haine» semble être derrière le duo de lanceurs, mais gageons qu'elle ne sera pas très loin s'ils en ont besoin pour être motivés.

On verra qui sortira au sommet de cette bataille sur la butte.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Il est temps de trouver une «blessure» à Sonny Gray!

Les lanceurs de 2018 dominent

Suivant