David Price franchit la distance!

Après une décevante série à domicile contre les A’s d’Oakland (1-2), c’est maintenant au tour des Orioles d’être les visiteurs au mythique Fenway Park. Une série de quatre duels qui s’est amorcée jeudi soir dans la victoire des Red Sox par la marque de 6-2.

Le héros du match est sans doute l’artilleur gaucher David Price, qui n’était rien de moins qu’une machine à lancer des prises hier soir. Je dirais même, sans trop me tromper, qu’il a offert sa meilleure prestation depuis qu’il a joint l’équipe de Boston, terminant à un tir de réaliser son quatrième jeu blanc en carrière. Malgré tout, il aura complété les neuf manches de la rencontre, totalisant un maigre total de 95 tirs.

Pour un gars qui pas plus tard que la semaine dernière, dans la série contre les Yankees, manquait un départ en raison du syndrome du canal carpien… c’est pas mal du tout! Honnêtement, je suis très heureux pour David Price, c’est une personne que j’ai toujours appréciée.

Publicité

Malheureusement pour lui, c’est Manny Machado qui est venu le priver de son jeu blanc, en frappant la longue balle par-dessus le monstre vert, en neuvième manche, alors que deux retraits étaient déjà enregistrés au compteur!

Price a bénéficié de l’appui offensif de J.D. Martinez qui a frappé une longue balle en première manche bonne pour deux points. Xander Bogaerts, lui, en a frappé une en cinquième – bonne pour trois points – tout juste après le ballon-sacrifice d’Andrew Benintendi.

Une soirée qui a de quoi réjouir les partisans des chaussettes rouges. La formation enregistrait son 30e gain de la saison, se plaçant toujours seconde de la division au pourcentage (.682) derrière les Yankees (.700), qui eux n’ont pas joué depuis les cinq manches et demi de mardi à Washington.

Publicité