fbpx

Brandon Mann, verte recrue à 34 ans : l’appel de l’enclos!

Brandon Mann... Ce nom vous dit-il quelque chose? Il y a de fortes chances que non. C'est que Mann traine son baluchon dans les ligues mineures depuis maintenant 16 ans. On peut appeler ça de la persévérance.

Durant la série du week-end dernier des Rangers contre les Astros, Mann a finalement reçu l'appel de l'enclos tant attendu depuis toutes ces années.

Capture d'écran Yahoo

La petite histoire

Mann a été repêché par les Rays de Tampa Bay en 2002 lors de la 27e ronde. Durant toute sa carrière, jusqu'ici, il n'a été qu'un lanceur ordinaire qui se promenait dans les mineures. Jusqu'à ce que les Rangers le rappellent de Round Rock (Triple-A) pour l'amener dans le show.

La raison de son rappel est simple. Contre toutes attentes, en 2018, Mann connaissait une saison époustouflante à son niveau. En 12 matchs, il a affiché une microscopique moyenne de points mérités de 1.04. Mann a d'ailleurs été choisi le releveur du mois à Round Rock (AAA). Les Rangers ayant besoin désespérément de bras ont pris la chance avec le vétéran joueur des mineures. En affrontant les Astros, il a eu son baptême de feu face aux champions de 2017. Y'a des choses pires dans la vie.

Photo: startelegram.com

Brandon Mann n'a aucunement eu peur devant ce défi retirant les deux premiers frappeurs à lui faire face avec aisance. Il a passé ce beau moment avec son épouse et sa famille dans les gradins. Habituellement, il n'y a pas de larmes ni de pleurs au baseball, sauf que cette histoire pourrait vous faire changer d'idée.

Mann a joué dans sa 343e partie de baseball professionnel, mais sa toute première dans les Ligues majeures. Durant tous les matchs de sa longue carrière, il en a fait des heures d'autobus de ville en ville, vivre avec de petits chèques de paie et un style de vie pas très évident pour un couple. Le cas échéant, ce gars-là doit avoir une épouse en ''or'' pour partager ces moments avec lui.

Son rêve est passé très près de ne jamais se réaliser, mais il n'a jamais baissé les bras. Nous sommes tous très heureux pour lui dans sa quête du rêve ultime, soit de jouer dans la MLB. Sait-on jamais, peut-être que les Rangers ont trouvé une perle en cette verte recrue de 34 ans!

Bienvenue dans les grandes ligues, kid.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Du positif en provenance de l’infirmerie de Toronto

Chiffres à l’appui : Mookie Betts est le joueur le plus dominant du baseball

Suivant