fbpx

Bartolo Colon est comme le bon vin

Le lanceur des Rangers du Texas Bartolo Colon a lancé un p'tit bijou lors de son dernier départ contre les Mariners de Seattle, le 16 mai dernier. Le joueur est un des seuls lanceurs de l'histoire du baseball à lancer sur une base régulière à l'âge de 45 ans.

Il y a de cela 13 ans, Bartolo remportait le trophée Cy Young avec une fiche de 21-8 et une moyenne de points mérités de 3.48. Âgé de 32 ans, plusieurs présumaient qu'il était sur la pente descendante et le voilà en 2018, à 45 ans, lançant sur une base régulière.

On dirait qu'il ne vieillit pas. Il offre encore de belles performances.

Le Colon des beaux jours

Mercredi le 16 mai, il a dominé les frappeurs des Mariners. Bartolo faisait face à Christian Bergman qui n'avait que 5 ans lorsque Bartolo a signé avec Cleveland en 1993. Malgré le fait qu'il ait reçu une balle à plus de 100 MPH dans le bedon, le joueur des Rangers a lancé 7 manches et 2/3 sans donner un seul point et aucun but sur balles. En tout, il a donné seulement 4 coups sûrs et retiré trois frappeurs sur des prises.

Colon est pratiquement imbattable en carrière lorsqu'il lance au Safeco Field comme le démontre sa fiche de 14-1 et sa moyenne de 1.41 en 16 départs. On se demande bien pourquoi les Mariners ne l'ont jamais signé.

Peut-être que si les Mariners sont acheteurs en juillet ils pourraient mettre le grappin sur Colon? On ne sait jamais, mais les Rangers seront probablement déjà sortis de la course. Avec le premier quart de la saison de complété, Colon est 2e chez les Rangers pour les manches lancées et domine tous les autres lanceurs de l'équipe avec une moyenne de 2.82.

Photo: yardbarker.com

Bartolo lance comme il l'a toujours fait, propulsant rapide après rapide. Même si celle-ci est bien en dessous de la moyenne (88 mph), il la lance 88% du temps. Son contrôle est extraordinaire et il n'a donné que 4 buts sur balles en 51 manches lancées cette saison.

S'il continue à lancer régulièrement toute la saison, il pourrait lancer autant de manches que Nolan Ryan a lancé au même âge, soit 157 manches. Bartolo fait déjà partie d'un groupe sélect et chaque manche lancée le place plus haut sur la liste des 45 ans. Les joueurs de cet âge ayant lancé le plus de manches sont des artistes de la balle papillon soient Phil Niekro (217) et Charlie Hough (204).

Bartolo Colon est finalement comme le bon vin... il est meilleur avec l'âge!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

La versatilité de Russell Martin pourrait aider à préparer l’avenir

L’attitude non conventionnelle de J.D. Martinez donne des résultats

Suivant