fbpx

La Lituanie s’invite dans l’enclos des Pirates de Pittsburgh

Alors que certains joueurs aux racines européennes n'ont pas eu à forcer pour s'assurer d'une place au sein de leurs équipes respectives, d'autres ont dû se battre. C'est le cas pour Dovydas Neverauskas, le lanceur d'origine lituanienne est heureux et soulagé, il débutera bien la saison avec les Pirates de Pittsburgh.

Il est vrai que pour l'Allemand Max Kepler (Twins du Minnesota) et les Néerlandais Didi Gregorius (Yankees de New York), Jonathan Schoop (Orioles de Baltimore) ou encore Kenley Jansen (Dodgers de Los Angeles), le camp printanier est une sorte de formalité tant leur talent est déjà reconnu et leur niveau "digne" de la prestigieuse MLB. On ne peut le nier.

Dovydas Neverauskas, lui, n'a pas eu de passe-droit.

Dovydas Neverauskas - Pirates de Pittsburgh
Dovydas Neverauskas a fait ses débuts dans la MLB en 2017 avec les Pirates. Photo : Getty Images

Une première dans la MLB

Dovydas Neverauskas n'en est pourtant pas à ses premières joutes dans le grand show. Le puissant lanceur droitier a fait ses grands débuts dans la MLB il y a presque un an. Le 24 avril 2017, il est entré en relève face aux Cubs de Chicago, devenant ainsi le premier joueur né et à avoir grandi en Lituanie à évoluer dans la meilleure ligue du monde.

Neverauskas est né en 1993 à Vilnius, la capitale lituanienne. Il a été remarqué lors des essais de l'académie européenne de baseball en Italie. C'est en 2009 qu'il a signé son premier contrat professionnel avec les Pirates de Pittsburgh.

Il a passé avec brio une à une les difficiles étapes des ligues mineures et s'est converti de partant à releveur en 2015 et en 2017, il faisait le grand pas dans la MLB.

Nerverauskas n'a pris part qu'à 24 rencontres la saison dernière. Il a terminé avec une fiche d’une victoire pour une défaite, 3.91 de MPM ainsi que 17 retraits au bâton pour 8 buts sur balles. Pas de quoi parler de Cy Young, mais si tout se passe bien, le jeune joueur de 25 ans pourra continuer à se développer avec des Pirates en reconstruction et sans un besoin urgent de résultats. Des Pirates qui auront bien besoin de toute l'étendue de son talent.

Qu'il connaisse du succès ou pas, Dovydas Neverauskas a déjà inscrit son nom à jamais dans les livres d'histoire de la MLB.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Russell Martin… et les Yankees!

Acheter un championnat, vraiment?

Suivant