Ian Happ s’impose chez les Cubs

Ian Happ

Dans un précédent podcast, je vous parlais de la plus grosse lacune des Cubs : le premier frappeur. Certains points d’interrogation persistaient et personne n’avait vraiment réussi à s’y imposer depuis le départ de Dexter Fowler. De Kyle Schwarber à Ben Zobrist en passant par Anthony Rizzo, presque toute l’équipe y est passée. Bref, peu de joueurs n’y ont pas fait un essai en 2017 et l’avenir n’était pas trop clair de ce côté au début du camp.

Toutefois, un joueur, qui en est à sa seconde saison dans le circuit et qui n’a pas été repêché pour ce rôle, vient peut-être de régler le problème des Cubs. J’ai nommé Ian Happ.

Publicité
Ian Happ
Photo : Chicago Tribune

Une belle surprise

Le jeune joueur de 23 ans a fait tourner les têtes lors du camp printanier des Cubs de Chicago. Après une première saison dans la grosse ligue comme joueur à temps partiel, l’équipe a tenté l’expérience avec lui comme premier frappeur et cela s’est avéré positif. Chaque fois que Joe Maddon l’a placé à cette position, Happ a répondu présent avec une constance qui manquait vraiment à l’équipe.

À son premier match d’ouverture en carrière, il a claqué une bombe sur le tout premier lancer. Il n’aurait pu demander un meilleur scénario pour débuter 2018… la MLB non plus.

Publicité

D’ailleurs, un journaliste avait promis de sauter dans le lac Michigan si cela arrivait.. croyant probablement que ça ne serait pas le cas. Erreur, il a du tenir sa promesse.

Publicité

C’est prometteur pour les Cubs n’est-ce pas?

Interactions du lecteur