Yordano Ventura

Yordano Ventura a marqué Kansas City

Hier, c’était le premier anniversaire du triste décès du jeune Yordano Ventura. Sa carrière dans le baseball majeur a été brève, mais il a sans aucun doute laissé une marque qui ne s’effacera jamais à Kansas City.

Il a signé son premier contrat dans la MLB avec les Royals en 2007 pour la somme de 28 000$. Il avait alors seize ans et mesurait 5 pieds 6 pouces et pour 135 livres. Évidemment, vu son jeune âge, il a été envoyé au club-école où il a évolué tant mentalement que physiquement de 2008 à 2012.

Le début d’une grande aventure

Le dépisteur des Royals Rene Francisco avait beaucoup d’espoirs en lui. Il aimait la manière dont son bras travaillait. Ventura possédait un rythme que peu de joueurs peuvent se vanter d’avoir. Sa balle atteignait les 90 mph malgré sa petite taille et son poids considérés comme insuffisants. Les années ont passé, la vitesse de sa balle ainsi que son poids ont augmenté et l’attention s’est finalement tournée vers lui.

Le 17 septembre 2013, Ventura a obtenu son premier départ dans l’uniforme des Royals. Il a quitté la rencontre avec une avance de 3-0, mais n’a pas obtenu la victoire, car la relève n’a pas été en mesure de maintenir l’avance. Il a somme toute fait très bonne impression en fin de saison et s’est présenté au camp d’entrainement au printemps 2014 avec une confiance inébranlable.

C’est alors que ses collègues lui ont attribué le surnom « Ace » en référence au personnage joué par Jim Carey dans la série de films Ace Ventura. Non seulement ce surnom collait parfaitement avec son nom de famille, mais encore plus avec sa personnalité. À l’époque, il aimait beaucoup vanter son talent : « J’ai une rapide de 100 mph, qui peut frapper ça? » disait-il à qui voulait bien l’écouter.

L’ascension vers le sommet

Contre toutes attentes, les Royals ont signé leur première saison gagnante depuis plusieurs années en 2014. Ventura, bien qu’il n’a pas été le seul à contribuer à cet exploit, était un morceau important du casse-tête. Il a signé une saison de quatorze victoires, maintenu une ERA+ de 123, accordé seulement quatorze circuits et son ratio de retraits sur des prises vs buts sur balles était de 2.3/1. Pas mal pour une première saison complète dans les Majeures. C’est alors que la ville de Kansas City a renaît de ses cendres et que son amour pour le baseball a repris de l’ampleur après plusieurs années de déception.

L’équipe s’est rendue en Série mondiale et perdue lors du match numéro 7 aux dépens des Giants et de Madison Bumgarner. Défaite crève-cœur après une saison remplie d’espoir, mais au lieu de s’apitoyer, les Royals ont décidé que leur tour viendrait en 2015. C’est exactement ce qu’ils ont fait. Avec des gars comme Mike Moustakas, Alex Gordon, Eric Hosmer, Lorenzo Cain et « Ace » tout semblait être à portée de main. Yordano et les Royals ont donné une leçon de baseball aux Mets de New York en remportant la Série mondiale en cinq matchs.

En seulement quelques années, Ventura a su laisser sa marque dans le baseball majeur et davantage à Kansas City. Sa belle aventure a soudainement pris fin le 22 janvier 2017 alors qu’il est décédé dans un accident de voiture en République dominicaine. Le no.30 des Royals n’aura passé que quelques saisons dans les Majeures et nous aura quittés beaucoup trop tôt (il avait 25 ans lors de l’accident).