Giancarlo Stanton était le deuxième choix

La course afin d’obtenir le nouveau prospect numéro un du baseball majeur a affecté toutes les équipes du circuit. Comme si le temps était resté figé, jusqu’à ce que Shohei Ohtani prenne une décision.

Pour les Yankees, l’histoire est restée sur pause jusqu’au 3 décembre, alors qu’Ohtani a officiellement balayé l’empire du mal du revers de la main. Ainsi, les choses ont pu reprendre leur cours normal. Enfin, si vous avez été attentif, c’est ce que nous a révélé Brian Cashman lundi.

Giancarlo Stanton était un plan B

Le directeur général des Yankees, Brian Cashman, a spécifié qu’il devait laisser le rôle de frappeur de choix vacant pour Shohei Ohtani. Le lanceur et frappeur de puissance nippon était donc le plan A et Cashman s’est retourné vers Stanton, seulement au moment où il n’avait plus aucune chance d’obtenir les services d’Ohtani.

Brian Cashman
Photo : NY Daily News

J’ai dû laisser le poste [frappeur désigné] ouvert jusqu’à ce que la situation d’Ohtani se précise. Une fois qu’il a déclaré que tout ce qui était à l’est du Mississippi n’était plus en jeux, nous avons pivoté et nous nous sommes engagés ailleurs. Maintenant, nous devons utiliser le rôle comme un avantage afin de garder toute cette puissance dans l’alignement et la reposer. – Brian Cashman

Quoi qu’il en soit, Cashman a su tourner cette situation en positif, au plus grand bonheur de Giancarlo Stanton, qui avait l’air d’un gamin dans son pyjama à rayures sur le plateau de MLB Network après la conférence de presse. Le principal intéressé mentionne qu’il pensait toujours à New York, mais ne croyait pas que ça allait arriver. Pas trop choqué d’être un deuxième choix finalement!