Trevor Bauer : un secret bien gardé!

On parle beaucoup des Indians de Cleveland dernièrement et avec raison. Avec une fiche de 80-56 et une séquence de 11 victoires consécutives, la troupe de Terry Francona semble bien décidée à franchir un pas de plus que la saison dernière et remporter la Série mondiale.

Si les noms de Corey Kluber et Francisco Lindor reviennent très souvent dans les discussions, il y a un secret bien gardé en Ohio. Le lanceur Trevor Bauer est dans une séquence incroyable depuis le 21 juillet. En 9 matchs, il a récolté 7 victoires en autant de décisions en plus de maintenir une moyenne de points mérités de 2,42 en 52 manches de travail. Il a aussi récolté 56 retraits au bâton.

Publicité

Après un début de saison en dents de scie, Bauer a gonflé sa fiche à 14-8 et il est l’une des raisons des récents succès des Indians. Le potentiel du lanceur droitier a toujours été présent, mais il semblait avoir de la difficulté à tout mettre en place afin de devenir un lanceur dominant dans la MLB. Ses performances des dernières semaines sont dignes d’un lanceur #1 et on voit finalement le lanceur que tout le monde attendait lorsqu’il a fait son entrée dans la ligue!


Depuis sa terrible raclée du 16 juillet dernier (4 points accordés en 2/3 de manche), Bauer a corrigé le tir et il est devenu l’un des meilleurs artilleurs de la ligue. À l’aube des séries éliminatoires, c’est très encourageant pour les Indians.

Un nerd sur la butte

Publicité

Trevor Bauer se qualifie lui-même de nerd. C’était lors d’une conférence de presse pendant la série contre les Blue Jays de Toronto l’an dernier. L’incident du drone, vous souvenez-vous? Il s’était coupé un doigt et il avait dû s’absenter pour le match #2 de la série.

Diplômé de UCLA en génie mécanique, Bauer s’est présenté à la conférence de presse avec son drone afin d’expliquer aux journalistes ce qui avait causé le fameux accident.

« Je suis un nerd et j’aime beaucoup Star Wars », avait-il déclaré.

Publicité

Ce n’est pas d’hier tout ça. Il regarde le baseball d’un aspect scientifique. Il lançait des noix de coco afin de renforcer la puissance de son bras. Il ajoutait des clous dans les balles afin d’ajouter du poids, un vieux truc emprunté à Nolan Ryan. Il utilisait même du sable et les poids qu’utilisent les pêcheurs pour arriver à son but.


Repêché au troisième rang au total par les Diamondbacks de l’Arizona, Bauer semble enfin éclore et devenir le lanceur dominant qu’il devait être. Les dernières séries éliminatoires n’ont pas été faciles pour lui avec une fiche très ordinaire de 0-2 et une moyenne de 5,27, alors la fin de saison du lanceur de 26 ans laisse présager une meilleure prestation cette année.

C’est peut-être ce qui fera la différence entre la défaite de 2016 et une conquête de la Série mondiale en 2017.

Source : CNET, Heavy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.