Soupir de soulagement à Los Angeles!

Clayton Kershaw a mis fin au non-sens mardi soir avec la deuxième victoire des siens au mois de septembre. La dernière remontait au premier du mois, alors que la patte gauche avait obtenu celle-ci lors de son retour au jeu, suivant sa blessure au dos. Oui, juste avant les 11 défaites consécutives! Kershaw a maintenant une fiche de 17 gains et 3 revers cette saison, en plus de maintenir une moyenne de points mérités de 2.12.

Dans cette victoire de 5-3 contre les Giants au AT&T Park, Kershaw n’a pas simplement lancé, il a aussi obtenu un but sur balles, frappé un double et marqué un point, conduisant ses troupes vers les séries de fin de saison. Effectivement, avec cette victoire, les Dodgers sont officiellement dans la course d’octobre. Comme quoi le leadership, la confiance et la volonté de gagner du Kersh ont su inspirer l’équipe… c’est ça la force du mental!

Ce soir, ce n’était pas facile. Rien au sujet des deux dernières semaines n’a été facile, alors nous ne nous attendions pas que ça allait l’être. – Kershaw

Au niveau de la performance sur la butte, le gaucher a travaillé six manches, limitant les Giants à deux points (un seul mérité) et a retiré six frappeurs sur des prises.

Carnet de notes

– Les Dodgers ont chassé Johnny Cueto en quatrième manche après un rallye de quatre points amorcé par nul autre que le bon vieux Chase Utley. Celui qui frappait huitième du rôle offensif a propulsé sa balle à 403 pieds directement dans le McCovey Cove… dans l’eau, en d’autres termes!

– C’est ensuite que Kershaw a eu un peu de chance, alors que le voltigeur Austin Slater a manqué la frappe du gaucher, ce qui lui a permis d’atteindre le deuxième coussin. Corey Seager a ramené Kershaw à la maison sur un ballon-sacrifice et Yasiel Puig a donné un peu d’air aux siens en frappant un double bon pour deux points. Et c’en était terminé pour Cueto, après trois manches et deux tiers.

– Justin Turner a produit le cinquième point des Dodgers sur un double en huitième manche.

– C’est Kenley Jansen qui a obtenu les quatre derniers retraits de la rencontre, lui qui a relevé Brandon Morrow avec un retrait à compléter en huitième manche. J’ai eu quelques sueurs froides en neuvième, alors que Denard Span, Joe Panik et Hunter Pence ont tous rejoint les sentiers avec des simples, avec un seul retrait au tableau. Mais Jansen s’est sortie du trouble en retirant sur des prises Buster Posey et Nick Hundley pour cueillir son 37e sauvetage de la saison.

Commentaires

Laisser un commentaire