Roger Maris verra-t-il son record brisé par un joueur «propre»?

Le record de 61 circuits de Roger Maris a été battu par Mark McGwire, Sammy Sosa et Barry Bonds. Comme nous le savons tous, ces 3 joueurs ont utilisé des substances interdites au moment où ils l'ont fait. Pour plusieurs puristes du baseball, ce record appartient encore à Maris, et pour d'autres, c'est encore celui du Babe avec 60 qui persiste. Les records, je sais bien, on dit qu'ils sont faits pour être battus. Quand le public voit qu'un joueur s'approche d'une marque importante, il s'emballe et suit de très près l'évolution du joueur en question. C'est ce qui se passe en ce moment.

Roger Maris Photo: Yankees.com

À la portée de Stanton

Ce prestigieux record de coups de circuit est présentement à la portée de Giancarlo Stanton des Marlins de Miami. Depuis la pause du match des Étoiles, le voltigeur accumule les longues balles à un rythme effarant. Le mois d'août est terminé et il lui reste encore tout le mois de septembre pour réussir cet exploit digne des plus grands frappeurs de longues balles de toute l'histoire du baseball.

Le «Babe» avait réussi l'exploit durant une saison de 154 matchs. Maris, lui, a réussi son record de 61 homeruns durant une saison de 162 matchs. Toutefois, une saison est une saison, peu importe le nombre de parties. Le record de 61 circuits est maintenant légitime et appartient au grand Roger Maris des Yankees de New York. Est-ce que Stanton saura garder la cadence? Les Marlins se rapprochent d'une conversation pour la course au 2e Wild Card. Comment les autres équipes planifieront-elles de lancer à Stanton? Peut-être que la stratégie pourrait affecter cette chasse au record? En tout cas, il nous montre que la pression ne l'affecte en rien. Il est sur une incroyable lancée et je ne sais pas qui saura l'arrêter.

Babe Ruth, Photo : Sporting News and Rogers Photo Archive / Getty Images

C'est vraiment impressionnant de le voir performer ainsi, lui qui joue dans l'un des stades les plus vastes des Majeures. S'il reste en santé jusqu'à la fin de la saison, je suis persuadé qu'il réussira l'exploit et qu'il passera à l'histoire. Stanton catapulte la balle à des distances inimaginables. La balle semble crier lorsqu'elle quitte son bâton en direction des estrades. Le joueur donne toujours tout ce qu'il a sur chacun de ses élans. Ça passe ou ça casse!

La beauté du baseball, c'est le charme et la passion des partisans. Même si Stanton fait partie de l'équipe adverse, chacun est ébahi et impressionné par la force et la distance des circuits. Le baseball est un sport extraordinaire rempli d'exploits de toutes sortes. Espérons pour le spectacle qu'il réussira!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Une grande sortie de Joe Biagini n’a pas été suffisante

Les Indians déjà en mode « playoff »

Suivant

Laisser un commentaire